caption
caption
caption
caption
caption
caption
caption
caption
Au début, l'analyste s'autorhinocérise de lui-même et il a toujours raison. Lacan, Le sinthome, leçon du 18 novembre 1975.
ACCÈS RAPIDE
Abonnez-vous à notre chaîne Youtube Rejoignez notre page Facebook
RÉCAP
EN HAUT DE LA PILE
HISTOIRE DE DIRE #19 Ce que tu répètes
VOIR LES 22 PASTILLES HISTOIRE DE DIRE
STUDIUM PUNCTUM

TRANSFERT ET POLITIQUE : LA DESTITUTION SUBJECTIVE COMME PROTOCOLE D’ÉMANCIPATION SOCIALE

Vladimir Safatle

En 1967, Lacan a présenté un texte fondamental sur les rapports entre psychanalyse et politique, la Proposition du 9 octobre 1967 sur l'analyste de l'École. Face à la nécessité de justifier le fonctionnement de l'École freudienne de Paris, Lacan présente un texte avec une claire connotation politique dont l'axe central est la réflexion sur la structure du transfert. Il ne pouvait en être autrement, car s’il est vrai que la psychanalyse pense le processus de constitution du lien social à partir des dynamiques d’identification, c’est la discussion sur le transfert qui pourra nous ouvrir les portes vers la compréhension des modes d'abandon de la domination. En ce sens, il y a une réflexion sur les processus d'émancipation qui naît comme le résultat nécessaire de la liquidation du transfert. Compte tenu de l'exercice du pouvoir à travers l'identification, toute émancipation possible prendra la forme d'une liquidation du transfert, avec ses problèmes liés à la destinée de l'expérience de savoir, à la destitution subjective et au rejet de l’analyste.

Mais une distinction doit être faite ici. Les identifications montrent comment les relations sociales sont nécessairement des relations de pouvoir et de répétition. En m'identifiant à quelque chose ou à quelqu'un, j'assume le développement implicite propre à celui avec qui je m’identifie, les structures de ma vie  psychique et ses développements seront produits par celui avec qui que je m’identifie. 

Voir les textes déjà parus

Le GNiPL, est le groupe régional de l'Association lacanienne internationale.

Il s'adresse aux analystes praticiens ainsi qu’aux travailleurs sociaux, enseignants, étudiants,en proposant à chacun le type d’appui qu’il estime adéquat à sa propre démarche, ainsi qu’à toute personne concernée par la psychanalyse et son devenir.

Pour nous joindre : contact@gnipl.fr

L'école pratique des hautes études en psychopathologies, délivre une formation théorique, clinique et pratique qui concerne les diverses écoles de pensée actuellement existantes, exercée d’un point de vue qui prend en compte les travaux de Freud et de Lacan.

Copyright GNiPL 2018  | Mentions légales | contact@gnipl.fr